Protocole de communication: une erreur 206 se produit

16/12/2014

Si le système de caisse envoie un message vers le FDM avec un autre identifiant que celui prévu dans le protocole actuel, le FDM ne pourra pas interpréter ce message et il devra envoyer un code d'erreur 206.

 

Le FDM utilisera toujours "REPONSE FDM IDENTIFICATION" pour envoyer le code d’erreur au système de caisse.

Autres questions liées au thème

  • Low level communication protocol
  • Protocole de communication: le request hash & sign

    Dans le tableau "request detail", champ 8 "numéro ticket" : la longueur du champ pour le numéro de ticket fourni par le SCE est limité à 6 caractères. Les fabricants qui souhaitent utiliser des longueurs de champ plus importantes en interne le peuvent.

     

    Attention !

     

    Pour la transmission du numéro de ticket via le « request » mentionné, la longueur du champ doit être limitée aux 6 derniers caractères du numéro de ticket interne.

     

    Le journal électronique doit également contenir le numéro de ticket interne complet, tel que repris sur les tickets.

    Lire plus
  • Pouvez-vous fournir plus d'informations sur le dépannage de la VSC?

    Par mesure de sécurité, l'applet Java qui apparaît sur la VSC ne permettra la connexion à un FDM qu'une seule fois.

     

    Cela signifie que les distributeurs devront disposer d'un certain nombre de cartes VSC de dépannage. L'application internet en ligne vous permettra à l'avenir d'attribuer la carte de dépannage utilisée comme nouvelle VSC à l'assujetti-exploitant concerné.

    Lire plus
  • Comment un SCE doit-il calculer les bases d'imposition correctes et les arrondir?

    Si plusieurs taux de TVA sont d'application sur un ticket SCE, alors le système de caisse doit calculer, par taux de TVA applicable, la somme des montants repris sur les lignes PLU concernées. Il doit ensuite arrondir la base d'imposition par taux de TVA à 2 décimales.

    Lire plus
  • Comment calculer un algorithme PLU pour un "ticket vide"?

    Un ticket vide peut, par exemple, arriver si une table a été ouverte mais que le serveur constate immédiatement qu'il s'est trompé et qu'il referme la table sans suite.

     

    Dans le cas où le système de caisse a établi un ticket "vide" pendant un événement du type "NORMAL", il n'y a pas de ligne PLU disponible et, par conséquent, pas d'algorithme PLU calculé non plus.

    Lire plus
  • Comment le système de caisse doit-il traiter les réductions relatives au hachage des lignes PLU?

    Le SCE ne hache que les lignes PLU. Une distinction doit être opérée entre les "line discounts" et les "ticket discounts".

     

    En cas de line discounts

     

    C'est lorsqu'il n'est question de remise que sur un article ou d'une remise par article.

     

    Ces réductions doivent être considérées comme des lignes PLU séparées. Elles sont ainsi reprises dans le calcul de l'algorithme.

     

     

    1 Tartine au fromage 6,00 A

    1 Promotion de 10 % -0,60 A

     

     

    Le PLU-hash est calculé sur les deux lignes. La réduction est par conséquent également attribuée au taux de TVA correct et influencera la base d'imposition au taux de TVA concerné.

     

    En cas de ticket discounts

     

    C'est lorsqu'il est question d'une réduction sur le total du ticket, de la déduction de bons de réduction, ... Elles représentent une diminution de la base d'imposition, qui est le montant auquel le taux de TVA doit être appliqué.

     

    Ces réductions sont appliquées sur le total du ticket et sont, la plupart du temps, également mentionnées ainsi après le sous-total. C'est pourquoi de telles mentions NE doivent PAS être considérées comme des lignes PLU et qu'elles ne doivent PAS non plus être reprises dans la chaîne pour le PLU-hashing.

     

    Ces réductions, ainsi que les autres montants, doivent bien entendu êtres attribuées au taux de TVA applicable correct par le système de caisse, afin que la (les) base(s) d'imposition soi(en)t calculé(es) de manière exacte.

    Lire plus
  • Que contient le détail PLU?

    Le nombre, la description de l'article, le prix et une référence au taux de TVA applicable.

    Lire plus
  • Est-il possible de clarifier les modalités techniques du journal électronique d'un SCE?

    La circulaire ne pose pas d'exigences techniques concernant le journal électronique. Il y a toutefois lieu de prendre en compte des dispositions générales du Code de la TVA :

     

    Art. 61 §1er, alinéa 3 "Si les factures, livres et autres documents sont tenus, établis, délivrés, reçus ou conservés au moyen d'un système informatisé, ces agents ont le droit de se faire communiquer les données enregistrées sur des supports informatiques sous forme lisible et intelligible"

     

    Par "forme lisible et intelligible", le législateur entend que l'Administration doit pouvoir prendre connaissance des fichiers avec les moyens mis à sa disposition. Cela peut,par exemple, vouloir dire que l'Administration peut demander une conversion des données en un format lisible pour elle.

     

    Les fichiers non encryptés avec une longueur d'enregistrement fixe ou dont les champs/enregistrements sont séparés par une virgule satisfont la plupart du temps aux conditions précitées.

    Lire plus
  • Le numéro de fabrication unique doit être apposé de manière indélébile sur chaque caisse. Notre logiciel de caisse est installé sur un hardware qui change fréquemment. Comment s'y prendre au mieux en pratique?

    Le numéro de fabrication unique est basé sur la clé de licence unique et n’est pas modifiable. Il doit toujours être apposé sur le système de caisse d'une manière ou d'une autre.

     

    En règle, ce principe s'applique toujours aux systèmes où le logiciel de caisse est installé sur le matériel informatique même.

     

    On peut déroger à cette règle lorsque le logiciel de caisse N'est PAS installé sur le matériel informatique même, mais qu'il se trouve, par exemple, sur un serveur (externe). Dans ce cas, le numéro de fabrication unique doit se trouver sur tout matériel informatique utilisé :

    • soit en étant constamment visible sur l’écran d’accueil ;
    • soit en pouvant le rendre immédiatement visible à tout moment.
    Lire plus
  • Qu'entend-on par "données introduites" et "enregistrements des livraisons de biens et prestations de services" ?

    Est entre autres visée ici l'élaboration de tickets de formation, de rapports, etc.

     

    Il est clair que l'on ne vise pas la commande de l'élaboration des tickets en question mais bien le contenu de ces tickets et rapports.

     

    Il en va de même pour 'enregistrements de livraisons de biens et prestations de services'. C’est également bien le contenu du ticket concerné qui est visé et non la commande d'élaboration d'un ticket.

    Lire plus
  • Low level communication protocol